Anatomie du travail fractionné 30/30

Anatomie du travail fractionné 30/30
Le travail fractionné est souvent utilisé en extèrieur. Il peut aussi parfaitement s'intégrer en rééducation au cabinet notamment comme support à vos circuit training préférés.

Le format 30/30 en fractionné, avec des périodes d’effort "intense" de 30 secondes suivies de périodes de récupération de 30 secondes, est souvent choisi pour plusieurs raisons.

1. Équilibre entre effort et récupération: Les intervalles de 30 secondes permettent un équilibre entre des périodes d’effort intense, stimulant la fréquence cardiaque et les muscles, et des périodes de récupération, favorisant la régénération.

2. Adaptabilité: Le format 30/30 est adaptable à différents niveaux de condition physique. Il offre un défi pour les patients en fin de rééducation tout en étant accessible pour lors des premières séances.

3. Amélioration de la capacité aérobie et anaérobie: Ce type de fractionné stimule à la fois le système aérobie (utilisation d’oxygène) et anaérobie (sans oxygène), ce qui peut conduire à des améliorations de la capacité cardiorespiratoire et de l’endurance musculaire.

4. Gestion du temps: Les intervalles courts facilitent l’inclusion de l’entraînement fractionné dans des plages de temps plus restreintes, ce qui peut être pratique compte tenu du temps d'une séance de rééducation.

5. Ce travail fractionné offre également une variété dans l’entraînement, ce qui peut rendre les séances plus engageantes et moins monotones.

La durée idéale dépend de divers facteurs tels que votre niveau de forme physique, vos objectifs et le type d’exercices que vous effectuez. En général, de courtes séances de 20 à 30 minutes peuvent être efficaces. L'essentiel est de maintenir l’intensité tout au long de l'effort pour maximiser les avantages.

En résumé, le format 30/30 offre un compromis efficace entre l’intensité de l’effort et le temps de récupération, favorisant ainsi des bénéfices cardiovasculaires et musculaires. D'autres temps fractionnéd sont possibles. Généralement le couple 20/10 ou 40/20 sont utilisés lorsqu'on souhaite augmenter la sollicitation musculaire. 

 

Comme toujours il est important de s’échauffer correctement avant ce type d’entraînement et de s’assurer que les mouvements sont effectués de manière appropriée pour éviter les blessures.

 

Physiotime 
Décembre 2023